Retour

TEMOIGNAGE DE SPORTIF DE HAUT NIVEAU
TERENCE MAKENGO

               Le football comme un don de Dieu !

Formé à l’INF Clairefontaine puis à l’AS Monaco, Terence Makengo est le plus joueur de l’histoire du club à signer un contrat pro à l’âge de 16 ans. A 23 ans, il a déjà disputé 70 matches de Ligue 2 ! «J’ai signé mon premier contrat pro à 16 ans, j’étais le chouchou du club, tout était parfait. J’ai gagné très tôt beaucoup d’argent et découvert le ‘bling-bling’ monégasque, les filles, les belles voitures, les mauvaises fréquentations… Il y avait aussi beaucoup de jalousie vis-à-vis de moi. J’ai eu des moments difficiles avec des blessures musculaires à répétition. Il m’est arrivé d’être triste, mais je le gardais pour moi. J’ai grandi dans une famille chrétienne où j’aimais échanger avec mes parents sur la foi. Cependant, en partant à Monaco, je me suis éloigné de Dieu; je lisais moins la Bible. Mes parents ont toujours été une source d’encouragement malgré les moments difficiles! Je n’étais pas heureux au fond de moi. J’avais l’image d’un Dieu fonctionnant au mérite: je devais faire toutes sortes de choses pour qu’il m’aime et, comme je ne les faisais pas toujours, il ne m’aimait pas! Après la finale de la coupe Gambardella remportée avec l’AS Monaco, j’ai eu une discussion avec un ami pasteur de notre famille. Son discours m’a percuté: ‘Dieu t’aime de tout son cœur, il t’a donné un don pour que tu l’honores!» Je n’avais jamais vu le football comme un don de Dieu. En mars 2013, alors que j’étais prêté à l’AJ Auxerre, j’ai dû être opéré du genou. Pendant ma période de convalescence, j’ai beaucoup cogité sur ma vie! Je ne manquais de rien, mais je n’étais pas totalement heureux! J’ai repensé à ce que m’avait dit le pasteur et je me suis posé des questions: ‘Ai-je vraiment un don? Pourquoi, alors, est-ce que j’en suis là?’ Puis j’ai commencé à lire la Bible, à écouter des sermons… Lors de l’été 2013, j’ai décidé de donner ma vie à Jésus et de me faire baptiser. Il m’a pardonné de mes péchés. C’est de loin la meilleure décision de ma vie! Alors qu’au football, ça marchait moins bien pour moi, j’avais la joie et la paix au fond de moi. Mes désirs et mes pensées ont changé, par rapport aux plaisirs de notre société. Aujourd’hui, les tentations et les épreuves, je peux les affronter sereinement et dans le calme, car je vis avec un grand Dieu. J’aime méditer sa Parole et le laisser me guider dans mes choix quotidiens. J’ai l’assurance que Dieu a un plan merveilleux pour moi! J’aime Jésus de tout mon cœur!»

Palmarès:

vainqueur de la Coupe Gambardella 2011