Retour

TEMOIGNAGE DE SPORTIF DE HAUT NIVEAU
PENY HEYNES

               Un instrument de Dieu !

Pouvez-vous imaginer de ne jamais entendre parler des Jeux olympiques ? C'est difficile à imaginer, surtout si vous êtes une nageuse sud-africaine en herbe qui a investi des heures dans ce sport et a participé à de nombreuses compétitions de natation dans tout le pays. Vos rêves seraient très probablement alimentés par l'idée de remporter un jour une médaille d'or.

Pas pour Penny Heyns. En grandissant, je ne savais rien des Jeux olympiques", fait-elle remarquer. "Ce n'est que lorsque j'ai été choisie pour l'équipe olympique que j'ai commencé à y penser."

L'Afrique du Sud avait été interdite de participation aux Jeux Olympiques jusqu'en 1992. Il n'est donc pas si surprenant que Penny n'ait pas considéré les Jeux comme le but ultime de sa carrière de nageuse. Cela ne l'a pourtant pas empêchée d'exceller. Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 n'étaient qu'un échauffement pour 1996 où elle a remporté deux médailles d'or.

Mais ces médailles ont déstabilisé Penny. "Même si j'étais chrétienne, je cherchais mon identité à travers mon sport", se souvient Penny. "Tout à coup, j'avais atteint ce à quoi tout athlète aspire, et je n'étais toujours pas satisfaite".

Penny était choquée que le succès ne soit pas aussi savoureux qu'elle le pensait. "Les Jeux olympiques ont changé ma vie", dit-elle. "J'ai réorienté ma vie vers Jésus et j'ai commencé à prendre ma relation avec Lui au sérieux. Cette décision a eu un impact sur tout."

L'engagement renouvelé a brillé à travers ce que Penny faisait le plus : la natation. Avec le recul, Penny se souvient d'une course importante. "Alors que je me tenais sur les plots, je me suis dit : 'Ok Seigneur, je vais juste profiter du talent que tu m'as donné et exprimer mon amour pour toi à travers ma natation." C'est ce que Penny a fait et, à la fin de la course, elle a battu un record du monde inattendu.

C'était la première d'une longue série de records de natation. Au cours de l'été 1999, Penny a battu six records du monde aux Jeux panpacifiques. Ironiquement, la plupart d'entre eux étaient les siens. Mais elle ne se laisse pas trop emporter par la gloire. Elle cherche plutôt à influencer la vie des nageurs avec lesquels elle s'entraîne à Calgary, dans l'Alberta, au Canada.

"Ma carrière de nageuse va s'arrêter tôt ou tard", note Penny. "Je n'ai qu'un certain temps pour que Dieu me donne dans la vie des autres nageurs. Je veux être un instrument pour les voir venir à connaître Jésus".