Retour

TEMOIGNAGE DE SPORTIF DE HAUT NIVEAU
ALLYSON FELIX

               Interview d'une très grande championne d'athlétisme
La plus grande athlète aux championnats du Monde d'Athlètisme de tous les temps : record du nombre de médailles ( 16 ) et du nombre de titres ( 11 a égalité avec Usain Bolt ) ...

Date de naissance : 18 Novembre 1985
ville natale : Los Angeles, Californie
site internet : www.allysonfelix.com

Palmarés : Championne Olympique du 4x400 mètres : 2008 2012 2016
                  Championne Olympique du 4x100 mètres : 2012 2016
                  Championne Olympique du     200 mètres : 2012
          Vice-Championne Olympique du 200 mètres : 2004 2008
          Vice-Championne Olympique du 400 mètres : 2016

                  Championne du monde du     200 mètres : 2005 2007 2009
                 
Championne du monde du     400 mètres : 2015
                  Championne du monde du 4x400 mètres : 2007 2009 2011 2017

                  Championne du monde du 4x100 mètres : 2007 2011 2017
          Vice-Championne du Monde du 400 mètres : 2011
          Vice-Championne du Monde du 4x400 mètres : 2015
          Vice-Championne du Monde du 4x100 mètres : 2011
            3° Championnat du Monde du 200 mètres : 2011
            3° Championnat du Monde du 400 mètres : 2017

MF : Explique-nous comment et quand es-tu devenue chrétienne !
AF :
J'ai grandi dans une famille chrétienne avec des parents étonnants. Ma famille était très impliquée dans notre église et ils se sont assurés que j'ai une éducation forte centrée sur Dieu. Je peux dire que j'étais vraiment chrétienne autour de 6 ans. Ma connaissance au sujet de Dieu s'est développée et mon chemin avec Dieu est devenu plus important au fur et à mesure que je grandissait.
MF : Est ce que tu vas à l'église ?
AF : Oui je vais à l'église chaque dimanche quand je suis à la maison. Quand je voyage, je prend les sermons de différents pasteurs que j'écoute quand je suis sur la route.
MF : Lis-tu la bible régulièrement ?
AF : Oui, je vais dans différents groupes sur la bible de sorte que cela me provoque constamment à me développer dans mon rapport avec Dieu.
MF : As-tu un passage de la bible que tu aimes plus particulièrement ?
AF : J'ai beaucoup de versets différents qui inspirent ma vie. Le verset 21 du chapitre 1 de la lettre aux Philippiens est très spécial pour moi parce qu'il m'aide à garder ma vie centrée. Dans chaque situation de ma vie je veux pouvoir être capable de dire : " Pour moi vivre c'est le Christ ... et rien d'autre, et mourir est un gain. " Il m'aide à maintenir ma vie dans les bonnes perspectives et m'encourage à m'assurer que mes priorités sont droites.
MF : Comment ta foi t'influence en tant que compétitrice d'athlétisme ?
AF : Ma foi m'inspire beaucoup. C'est la vraie raison pour laquelle je cours. Je pense que ma course est complètement un cadeau de Dieu et qu'il est de ma responsabilité de l'employer pour le glorifier. Ma foi m'aide également à ne pas être obsédée par la victoire, mais de voir la vraie image et quelle vie je suis vraiment appelée à vivre.
MF : As-tu eu quelques challenges difficiles à cause de ton appartenance au Christ ?
AF : Je n'ai pas expérimenté de grosse persécution à cause de ma foi. Certaines personnes ont du mal à comprendre, mais j'ai vraiment de la chance je n'ai pas eu de grosses difficultés à vivre.
MF : As-tu un auteur chrétien préféré ?
AF : J'aime beaucoup les livres de Cynthia Heald. J'ai fait plusieurs de ses études bibliques et j'ai lu plusieurs de ses livres. Je les trouve très pratiques et salutaires.
MF : As-tu des chanteurs chrétiens préférés ?
AF : Il y a beaucoup d'artistes chrétiens que j'aime écouter. Quelques uns de mes préférés sont Kirk Franklin, Mary Mary et Donnie McClurkin. Leurs musiques est si " reposante " et m'inspire.
MF : Peux-tu nous nommer des héros de la foi ?
AF : Sans aucun doute, mes parents. Ils sont justement personnellement étonnants. Je ne pourrais pas demander de meilleurs modèles dans ma vie. je les admire tellement parce qu'ils sont de vraies personnes et pourtant ils ont un vie très pieuse. Ils ont de nombreuses responsabilités et des rythmes soutenus, mais ils savent ce qui est essentiel dans leur vie, et ont une passion pour partager leur foi et faire une différence dans notre communauté.
MF : Quelle est la plus importante leçon de vie que tu as apprises ?
AF : La plus importante leçon de vie que j'ai apprise est que je dois faire confiance à Dieu dans chaque circonstance. Dans différentes périodes nous subissons des épreuves, mais Dieu a un plan pour nous et que nous pouvons découvrir que cela a eu sens. Dieu est toujours à nos côtés et ne nous laisse pas tomber. Nous pouvons lui faire confiance. J'ai appris que je pourrais toujours devenir meilleure est que je doit toujours faire confiance à Dieu.
MF : Y a-t-il un autre message que tu aimerais nous partager ?
AF : Je voudrais simplement demander vos prières comme je me prépare pour les Jeux Olympiques de Pékin. Cela serait très bien que vous puissiez prier pour que je partage ma foi avec le monde et toucher autant de personnes possible.

Interview réalisée par Mary Fairchild

Allyson Felix, Spécialiste du 200 mètres,  devient championne du monde de la discipline dès ses 19 ans en 2005. Elle possède le plus beau palmarès féminin de l’histoire sur cette distance. Pourtant, en 2013, lors des championnats du monde, elle vit le moment le plus difficile de sa carrière suite à une blessure en finale. «Ma foi est sans aucun doute l’élément le plus important de ma vie. Mon père est professeur dans une école biblique, et j’ai grandi dans une famille chrétienne très solide. Notre famille était très impliquée dans l’église. Je me sens énormément bénie de faire partie de cette famille et d’avoir eu une telle éducation. C’est vraiment important pour moi d’avoir deux parents qui aiment Dieu et qui ont tous les deux beaucoup de sagesse. Ce sont des modèles merveilleux que j’ai eu le privilège de regarder en grandissant. J’ai accepté Jésus-Christ comme Sauveur personnel quand j’étais très jeune. Depuis, je fais toujours de mon mieux pour grandir dans ma relation avec Dieu. J’étais loin d’être l’enfant parfaite. J’ai eu ma part de moments difficiles et j’ai fait de mauvais choix, mais heureusement, Dieu n’arrête pas de m’aimer. J’essaie d’être différente des autres athlètes olympiques, et j’espère qu’après une course, le caractère de Christ est visible dans la manière dont je me comporte. J’essaie de ne pas me focaliser sur la pression qui m’entoure. J’aime bien le passage du Nouveau Testament (Philippiens 4.6-7), qui dit: «Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ.» Ce texte m’encourage toujours, quand je dois gérer diverses pressions, et, face aux difficultés de la vie, ma foi calme mon cœur. J’essaie de rester immergée dans la Bible et je prie beaucoup, je discute avec Dieu. Il me donne force et sagesse. Dans la saison de la vie où je me trouve actuellement, je me sens extraordinairement bénie qu’il m’ait donné le talent de la course à pied. C’est un don merveilleux de sa part, et je veux m’en servir aux mieux de mes capacités pour le remercier. Il faut avoir une passion et une raison de faire ce que l’on fait. Je pense qu’il faut vraiment avoir un objectif. Je pense que c’est cela qui provoque la réussite. Je sais que mon talent vient de Dieu. Et c’est cela mon objectif: courir pour lui rendre gloire.»